Accueil


Le mot du Maire (Janvier 2019)

Comme à l’accoutumée, ce début d’année 2019 permet d’effectuer une rapide rétrospective de l’année écoulée et d’annoncer, sauf imprévus, ce qui nous attend en 2019.

Au lotissement des Noyers-Pareds, aujourd’hui il reste seulement 4 lots à vendre. Afin de maintenir notre population, il est nécessaire d’offrir des possibilités d’accès à la propriété immobilière. C’est pourquoi, vu le nombre important de parcelles constructibles dans le bourg, je ne peux qu’encourager leurs propriétaires à permettre l’accès à la propriété individuelle.

Côté travaux, il ne vous a pas échappé que la réfection du réseau d’assainissement est achevée, sauf quelques finitions résiduelles. Le chantier principal a été celui de la rue de la Gazellerie, entièrement refaite avec une touche décorative mettant en valeur le patrimoine de la commune. S’y ajoutent la réfection partielle de la rue de Huchegrolle, la pose de poteaux-lisses rue Étienne Chouteau et autres menus travaux.

Le parc immobilier a connu aussi quelques évolutions : disparition de la classe préfabriquée rue du Marais avant qu’elle ne devienne le témoin historique d’une époque révolue, vente de l’appartement de la Grand rue et acquisition de l’ancien cabinet notarial en vue d’y aménager la Maison des Associations.

En 2019, comme l’an dernier, une bonne nouvelle : je proposerai au Conseil Municipal de conserver les taux d’imposition ; les augmentations que vous pourriez constater seront donc uniquement dues aux modes de calcul établis par l’État.

Restons dans le domaine des finances pour une nouvelle nettement moins bonne : la réfection de l’église a été estimée à plus de 2 millions d’euros. Pourquoi un montant aussi important ? L’appel d’offres à maîtrise d’œuvre a permis de confier cette mission à un architecte d’origine italienne qui a pris le problème très au sérieux et a, d’une part, procédé à l’examen au rayon laser du bâtiment, et d’autre part, a examiné in situ à l’aide de nacelles, l’état de la maçonnerie. Son diagnostic est sans appel : les désordres sont structurels et le bâtiment est dangereux.

C’est pourquoi, dans un premier temps, j’ai décidé la fermeture de l’édifice. Dans un deuxième temps, nous procédons à la recherche de financements et de solutions techniques pour sauver ce monument. Car il s’agit bien de le sauver et je ne vous cacherai pas que nous sommes inquiets quant à son avenir. Enfin, le Conseil Départemental procède actuellement au recensement des édifices religieux connaissant la même problématique. Pour faire simple, 5 ans de travaux seront nécessaires.

Pour aborder des projets plus immédiats, la rue du Marais et la Place du Marché seront réaménagées… Au 31 décembre de cette année, la boulangerie devra être opérationnelle.

Pour terminer ce tour d’horizon, je voudrais remercier vos conseillères et vos conseillers pour leur investissement au service de notre communauté, ainsi que les personnels municipaux administratifs et techniques, pour les tâche souvent routinières qu’ils accomplissent quotidiennement.

Je voudrais aussi m’adresser aux agents de notre école intercommunale. Merci à eux pour leur rôle éducatif et leur influence bénéfique sur la vie de l’école. Merci aux enseignants qui exercent un métier de plus en plus difficile, pour leur fonctionnement en équipe qui permet d’anticiper bien des difficultés.

Je n’oublierai pas non plus les personnels administratifs, techniques et hospitaliers de notre Résidence Bellevue. Leur dévouement fait partie de leur quotidien et ils ont droit à notre reconnaissance. Quant au Centre de Secours, il participe activement à la vie communale et nous ne pouvons que souhaiter aux volontaires qui le composent un succès bien mérité pour leur campagne de recrutement.

Avec la brigade de gendarmerie, nous travaillons en étroite collaboration et j’en remercie le commandant de cette unité et son personnel.

Enfin, permettez-moi de m’adresser aux bénévoles des associations. Le succès de la Foire à l’Ancienne, version 2018, a été surprenant et apprécié.

Le Club de l’Amitié, toujours aussi actif, contribue largement à la vie communale, ainsi que nos anciens lors des cérémonies patriotiques.

Quant aux clubs sportifs, ils contribuent au rayonnement de l’Hermenault en drainant de nombreux adeptes des communes environnantes. Présidents et bénévoles encadrants, soyez fiers de votre engagement. Même si la reconnaissance n’est pas toujours au rendez-vous, votre énergie reste au service des autres… Le partage, les efforts consentis et les réussites, sont incontestablement des moments forts de la vie associative… et si certains d’entre vous ne connaissent pas ces moments, il vous reste une solution : rejoindre les équipes de bénévoles.

Aussi, au nom de vos conseillers municipaux, à toutes et à tous, à vos proches et vos familles, je souhaite une année 2019 agréable et fructueuse.

Votre Maire, Jean-Pierre. ROUX.

L’Hermenault est un joli petit village situé au sud de la Vendée, dans l’arrondissement de Fontenay le Comte.

Ancien chef-lieu de canton (jusqu’à la réorganisation territoriale de 2015), notre agglomération bénéficie de ce fait de nombreux services : La Poste, une gendarmerie, une maison médicale (avec médecins, infirmières, ostéopathe, podologue, diététicien), une pharmacie, deux écoles primaires, etc.)

Carte vendée

 

Située à quelques minutes de l’autoroute A83 et de la forêt de Mervent, l’Hermenault se trouve à mi-chemin entre le site du Puy du Fou et La Rochelle, à moins d’une heure de la côte et du Futuroscope.


Toute l’actualité de notre secteur sur Ouest France Fontenay

Météo à L’Hermenault

Mairie de L’Hermenault : 13 rue de la Gazellerie 85570 L’HERMENAULT – 02 51 00 13 18